Le Cerf au sabot d’argent

Marionnettes et clown en liberté
Tout public à partir de 6 ans

« C’est un cerf très spécial. Il est tout petit, tout maigre, avec des pattes toutes fines. Il adore se promener dans la forêt. Pour s’y cacher. Et faire des tours de magie grâce à son sabot d’argent. Quand son sabot d’argent frappe le sol une pierre précieuse apparaît ! Et autant de fois que le sabot d’argent frappe le sol, autant de pierres précieuses apparaissent ! Il y en a des bleues, des vertes, des rouges, des jaunes, des oranges, des roses fuchsia, des verts caca d’oie… Seulement voilà, ce cerf, personne ne l’a jamais vu. »

Calendrier

Voir l'agenda complet

Carnet de bord

Au mois de mars

Publié le 02 mars 2022
Si tu n’as pas encore vu Sovann, c’est le moment !
Les dernières dates de la saison, c’est maintenant, dans le joli programme du mois de mars :
> SOVANN > Mardi 8 mars, 14h30, Le Cuvier, Artigues (33)
> SOVANN > Jeudi 10 mars, 14h, Les Carmes, Langon (33)
> MON OEIL > Vendredi 11 mars, 9h45 et 10h45, Bagnères-de-Bigorre (65)
> SOVANN > Lundi 14 mars, 10h30 et 14h30, Saint-Martin-d’Armagnac (32)
> SOVANN > Mardi 15 mars, 14h30 et 19h (TP), Saint-Martin-d’Armagnac (32)
> MEDIATION autour de Sovann > du 14 au 17 mars à Artigues (33)
> MEDIATION, résidence de territoire > du 14 au 17 mars sur la CC du Bas-Armagnac (32)
> SOVANN > Mardi 22 mars, 14h30 et 19h (TP) > Le Bazar des Mômes, salle l’Ekla, Le Teich (33)
> LE CERF > Jeudi 24 mars, 9h15 > Salle Delteil à Bègles (33)
> SOVANN > Vendredi 25 mars, 9h15 > Salle Delteil à Bègles (33)

Une belle saison à venir

Publié le 24 août 2021 Par Fred

Nous avons attendu que l’horizon se dégage. En vain.
Alors tant pis, soyons fous et lançons les invitations ! De toute façon, nous verrons bien.

Nous vous donnons donc rendez-vous pour deux belles soirées cet automne :

  • le vendredi 22 octobre à La Réole, en partenariat avec les copains de La Petite Populaire : nous jouerons Sovann à l’Amicale Laïque et partagerons ensuite quelques verres et tapas au café de La Petite Pop,
  • le samedi 23 octobre au Cinéma Eden à Monségur, avec les copains de l’OMCL. Au programme, concert unique des musiciens de la Cie, scène ouverte, champagne et DJ set.

Vous pouvez déjà noter tout ça dans vos agendas, parce qu’on compte sur vous !

Ce sera une belle manière d’entamer cette saison 2021-2022 qui s’annonce particulièrement riche pour la Cie l’Aurore.

Dans cette saison de reports et d’embouteillages, nous jouerons (si tout va bien) beaucoup et mènerons plein d’actions de médiation et de sensibilisation. Vous pouvez consulter les dates ci-dessous.

Au milieu de tout cela, deux beaux projets se préparent avec un enthousiasme particulier. Deux projets comme on les aime, qui mêlent représentations, rencontres avec les publics, sensibilisation et médiation :

  • Entre octobre et février, nous serons en « résidence artistique de territoire » sur la Communauté de Communes du Bas-Armagnac, en partenariat avec l’ADDA du Gers. Autour de nos spectacles Mon Oeil et Sovann, la petite fille et les fantômes, nous mènerons de beaux parcours de médiation auprès de six classes de maternelle et quatre de primaire, nous proposerons des stages, expos, rencontres, et accompagnerons des associations culturelles, sociales et éducatives du territoire dans leurs projets.
  • En mai 2022, direction le Maroc pour les célébrations des 25 ans de l’OSUI. Nous nous rendrons dans 11 établissements de la Mission Laïque Française, où nous interrogerons l’avenir avec les élèves : « Dans 25 ans … ? ! ». Nous construirons avec eux des propositions artistiques qui donneront lieu à un spectacle déambulatoire réunissant tous les élèves au Lycée Massignon à Casablanca – où nous jouerons aussi Le Cerf au Sabot d’Argent .

Et puis, au printemps, nous poserons les premières bases de notre prochain spectacle : Les Absents. Cette création pour la rue nous emmènera vers des horizons inconnus – nous frémissons d’impatience. Et nous pourrons compter sur l’accompagnement précieux des Fabriques Réunies et de la CDC du Réolais. Le spectacle, qui réunira toute l’équipe artistique de la Cie, verra le jour en 2023.

Enfin, nous profiterons de cette année pour donner un coup de neuf à notre site internet et à notre newsletter, en les confiant aux mains habiles d’Eva et de Sonia.

Alors, bien sûr, nous espérons très fort que les cieux s’éclaircissent et fassent place à une nouvelle aurore.

Charleville tous azimuts

Publié le 19 septembre 2017 Par Frédéric

La première fois que je suis allé à Charleville, en 2011, c’était pour accompagner nos amis cambodgiens de Kok Thlok qui y jouaient deux spectacles. Je me revois leur dire adieu, le dernier jour, des larmes plein les yeux.

Si on m’avait dit que, 6 ans plus tard, nous y retournerions ensemble, réunis sur un même plateau, je crois que je n’aurais pas osé l’espérer …

Et cette année l’aventure se pare des couleurs de l’épopée : nous jouerons 2 spectacles nous aussi, soit 11 représentations, 10 personnes dans l’équipe et un pied dans toutes les programmations (in, off salle, off rue, festival décentralisé).

Des épopées comme celle-là, c’est justement tout ce qu’on aime.

Demain, Malis, Ka, et Koïba, nos collègues khmers, arrivent en gare de Bordeaux après un voyage de près de trente heures.

Ils n’auront guère le temps de se reposer, puisque le lendemain à 9h30, nous sommes attendus à Eymet pour trois jours de répétitions d’Un Oeil Une Oreille. Nous n’avons pas joué depuis janvier dernier, et il s’agira de retrouver la magie de ce spectacle que nous aimons tant.

Samedi matin, on change le fusil d’épaule. Ce sera à Caroline de nous rejoindre pour une courte répétition du Cerf au Sabot d’Argent. François va nous proposer plein de petits changements dans le spectacle. Puis, nous grimperons tous les trois dans le camion pour de longues heures de route jusqu’à Charleville.

De dimanche à mercredi, début du marathon. Nous jouons Le Cerf au Sabot d’Argent deux fois par jour dans le cadre du « off salle » et du « off rue ».

Mercredi soir, l’équipe de Un Oeil Une Oreille nous rejoindra, après avoir passé trois jours à travailler en Gironde sur la prochaine création de la compagnie. Jeudi et vendredi, c’est dans le « In » que nous jouerons Un Oeil Une Oreille. Depuis déjà deux semaines, les deux représentations sont complètes. Alors oui, on a un petit peu la pression …

Enfin, vendredi soir, nous terminerons par une représentation du Cerf au Sabot d’Argent, dans le cadre de la programmation décentralisée du Festival, au port de plaisance de Monthermé.

Après tout ça, il n’est pas exclu que nous fassions la fête … Un bref instant pour savourer.

Et le lendemain matin, nous reprendrons la route pour rentrer à la maison et préparer notre prochaine création. Ouf !