La Nuit des Rois

(ou ce que vous voudrez)
Tout public

Jouer une comédie.
Jouer un grand classique :
Retrouver les grandes règles du théâtre,
Jouer avec, les réinventer.

Comment raconter cette histoire ?
Une envie de cinéma muet…
Le son d’un piano…
Pourquoi pas des marionnettes ?
Et l’univers du cirque ?
Et surtout ce rituel du théâtre, étrange et magnifique.
Il faudra faire jouer des masques…

Le masque ?
C’est bien de lui
– lui sous toutes ses formes –
Dont parle cette Nuit des Rois,
Comédie du travestissement et des apparences.
Masques qui révèlent les passions, la violence des sentiments.
Comme une « fenêtre de l’âme »,
Une porte ouverte sur l’inconscient,
Un instrument de la vérité.

Emporter le spectateur dans un tourbillon de sensations,
Le toucher au plus intime.
Lui donner à voir son propre rêve,
Où tout est étrangement vrai.

Notre histoire commence après une tempête.
Dans cet espace imaginaire, tout peut renaître,
Avec la pureté d’un ciel étoilé.
Tout y est possible.

Cette « Douzième Nuit » après Noël, c’est l’Epiphanie.
Le soir d’un cadeau des rois.

 

 

De William Shakespeare
Traduction : Jean-Michel Déprats

 

Images : Yoann de Montgrand
Musique : Benjamin Vern
Lumières : Pierre Martigne
Costumes : Thibaut Cora
Décors : Marjolaine Féliu de Cabrera
Masques et marionnettes : Koba Grosheisch
Mise en scène : Frédéric Vern
Interprétation : François Dubois, Muriel Gaudin, Noélie Giraud, Franck Montauzon, Marine Peydeboscq, Marie Verge, Benjamin et Frédéric Vern

 

Une production l’Aurore avec le soutien de la Ville de La Réole, du Conseil Général de la Gironde, de l’IDDAC, du Centre Culturel des Carmes, de l’Office Socio-Culturel de Cestas, de la Communauté des Communes du Réolais et de La Grange.

 

Au fil de la création

« Un festival d'énergies et de techniques différentes qui maintiennent le spectateur dans une découverte constante. »
Le Républicain, 18/01/07

« Des étoiles dans les yeux. Frédéric Vern s'en donne à coeur joie. Il mêle les techniques, intervertit les sexes, créé un jeu de miroir avec le cinéma, provoque l'insolite avec les masques, change d'échelle avec les marionnettes...»
Sud-Ouest, 10/09/06

« Ce spectacle, jouant sur les apparences et les faux-semblants, permet aux comédiens de se lancer à corps perdu dans une interprétation très sensuelle en s'aidant de tous les artifices. »
20 Minutes, 11/01/07

« La musique du pianiste est le métronome d'une débauche d'énergie. Les spectateurs seront éclaboussés par la fougue de cette compagnie. »
Sud-Ouest, 12/01/07

Retrouvez la Compagnie !

Pour suivre notre actualité, vous pouvez aussi nous retrouver sur notre page Facebook ! La newsletter des 3â (www.les3a.fr) vous informera également de toutes les prochaines représentations des spectacles de la compagnie, ainsi que de ceux de nos amis ! N'hésitez pas à vous y inscrire.

Toujours connectés !

Vous n'utilisez pas les réseaux sociaux ? Inscrivez votre adresse e-mail ci-dessous, afin de rester informés des prochaines représentations de nos spectacles :


Mentions légales

© Copyright 2014 Compagnie l’Aurore
Site réalisé par Studio SG et hébergé par 1&1 Internet SARL, 7, place de la Gare, BP 70109, 57201 Sarreguemines Cedex (FRANCE).