Voyage voyages

Par Benjamin

Publié le 08 décembre 2014

Mercredi 26 novembre 2014.

La dernière classe s'efface. Le cours est fini. Le prof pose son habit et le musicien s'enfuit. Quelques heures pour rejoindre l'Aurore. Croûte de Riz, le franco-khmer, s'en va à Alicante, pour devenir Corteza De Arroz.

 

Une voiture, un train.

Fred et François sont là, la bouche pleine d'espagnol, itinéraire ficelé, mais il faut répéter avant de partir. Sur un vieux piano à queue clinquant et faussé j'illustre encore, nourris et ponctue ce joli conte que je redécouvre dans mon autre langue préférée.

Puis le départ. Premières tapas. Un hôtel.

 

Jeudi, Huesca-Alicante. Un périple de plus, deuxième et dernière étape. Malgré la fatigue nous apprécions l'accueil chaleureux qui nous a été réservé.

 

À peine réveillés ce vendredi nous nous installons dans une belle salle très bien équipée en plein coeur d'Alicante, Luis et Javier sont aux petits soins ... Accueil tout aussi bienveillant mais un peu plus technique de la part d'Alberto. L'occasion de ressusciter laborieusement un peu d'espagnol que ma bouche se plaît à revisiter malgré hésitations, accrochages ... et quelques moments de solitude!

11h, représentation en français ... Devant 150 petites têtes polyglottes du Lycée Français d'Alicante qui pourront rajouter quelques mots de khmer à leur répertoire.

 

Moy, pi , buy ... Cling, clong, claaaannng !

Et nous voilà repartis 6 heures plus tard, sur le bateau bien amarré du pêcheur et du chat devant le public du festival Festititeres.

Cette fois-ci, nous voyageons en espagnol.

 

 

J'entends un très beau silence, entre deux notes. Un silence médusé, profond et tonitruant. Alors que le combat des Nagas pulvérise notre écran et annihile les dernières barrières, ces enfants de tous âges nous impressionnent à leur tour par la qualité de leur écoute.

Nous voguons ensemble, les yeux, les oreilles aux aguets, fascinés que nous sommes par la belle traduction de Luis que Fred et François servent avec une facilité étonnante.

Bravo les gars ... Le texte coule, c'est un vrai plaisir, les voix gardent leurs reliefs les plus justes et s'en découvrent de nouveaux. Je suis fasciné et hyper attentif : les durées de la narration sont différentes, il faut donc que je coupe un thème ici, que j'en dilue un là, afin bien faire apparaître les étoiles à l'instant propice, avant que notre conteur ne lève les yeux pour nous en dévoiler les aspérités ;-) ou bien "pour nous en dessiner les contours"...

 

Corteza de Arroz vient de prendre congé, tout est rentré dans l'ordre, la pierre magique est en sûreté. Applaudissements généreux. La magie a opéré, défi relevé, le courage et la générosité des comédiens sont salués.

Prochaine étape à Madrid avec La Fortune de Jeanne.

 

Lundi matin séance d'ateliers au Lycée Français. Très beau moment de partage avec ces enfants curieux de retrouver Croûte de Riz et son univers.

Un groupe s'intéresse aux richesses du Cambodge, l'autre à la confection et la manipulation de marionnettes et dans une autre salle nous parlons de la musique traditionnelle et ... on tourne !

Nous réunissons enfin 2 des 3 groupes pour un chant responsorial autour du sampho : "Eh oh! Oh hé!". Les enfants sont très attentifs et répondent à la perfection avec un enthousiasme évident.

Après un rapide déjeuner à la cantine, c'est reparti, le bateau dans le camion!

Quatre ans après les premiers balbutiements de Tchae bi Gdang devant les comédiens et musiciens de Kok Thlok à Phnom Penh, et suite à ce crochet espagnol, c'est l'heure du débrief.

 

1000 km de plus, retour à Périgueux à 3h du matin. Fred et François ont rendez-vous à midi avec la Ligue de l'Enseignement de Dordogne à propos du prochain projet : une nouvelle naissance est prévue à Phnom Penh en 2015!

Pour ma part, après une maigre sieste et sans prendre le temps de défaire mes bagages, costume en boule au fond du sac, je m'échappe à nouveau et retrouve dès 8h mes élèves périgourdins avec une terrible envie de leur parler du Cambodge, du Sbaek Thom, du sampho et de Kâ mon "maître" de percussion. Un peu de l'Espagne aussi.

(les photos sont de Victor Ferreira)

 

Retrouvez la Compagnie !

Pour suivre notre actualité, vous pouvez aussi nous retrouver sur notre page Facebook ! La newsletter des 3â (www.les3a.fr) vous informera également de toutes les prochaines représentations des spectacles de la compagnie, ainsi que de ceux de nos amis ! N'hésitez pas à vous y inscrire.

Toujours connectés !

Vous n'utilisez pas les réseaux sociaux ? Inscrivez votre adresse e-mail ci-dessous, afin de rester informés des prochaines représentations de nos spectacles :


Mentions légales

© Copyright 2014 Compagnie l’Aurore
Site réalisé par Studio SG et hébergé par 1&1 Internet SARL, 7, place de la Gare, BP 70109, 57201 Sarreguemines Cedex (FRANCE).